15/06/2008

Kampot

Apres Takeo et ses magnifiques canaux nous avons decide de passer deux journees pleines a Kampot pour visiter une ancienne ville coloniale, Bokor, perchee au sommet d'un coline et une plage de reve sur "L'ile du lapin". Malheureusement tout ne s'est pas deroule comme prevu...
Campagne pres de Kampot
La mousson nous est litteralement tombee dessus et des travaux sur la route jusqu'a Bokor en ont fait un site accessible seulement par tour organise (moyennement tentant). Nous sommes donc partis en moto pour l'ile du lapin, Koh Tonsay, appelee ainsi a cause de sa forme. Mais nous n'avons pu echapper au mauvais temps qui nous a tenus enfermes dans un resto en bord de mer a Kep, ville d'ou l'on embarque pour l'ile. Nous avons donc decide de laisser ca pour une prochaine fois et avons fui devant la pluie. Nous sommes revenus a Kampot, avons dit au revoir a son agreable riverfront et pris un van jusqu'a Phnom Penh pour partir pour Siem Reap le lendemain.
Vue du restaurant a Kep, il pleut...
Riverfront de Kampot

2 commentaires:

Dad a dit…

C'est bien dommage, ces pluies ; pourvu qu'elles ne vous gâchent pas trop la visite d'Angkor.
Mai enfin, c'est la première véritable période de grosses pluies que vous connaissez, depuis le périple des Sierra Cruz, si mes souvenirs sont bons.
On ne peut pas avoir toutes les chances.
Bon vent tout de même.
Dad

Eddy a dit…

C'etait Yunga Cruz dont tu parles je pense !