06/05/2008

Phimai

Apres les ruines d'Ayutthaya, toujours avec Perrine, nous avons continue vers l'Est et pris la direction de l'Isan, region de loin la plus pauvre et la moins touristique de Thailande. Cette region abrite pourtant nombre de sites interessants, en particulier quelques superbes parcs nationaux et de magnifiques vestiges de la civilisation Khmer. Cette brillante civilisation, dont la capitale etait situee a Angkor au Cambodge, aujourd'hui mondialement connue pour ses ruines epoustouflantes, avait un empire qui s'etendait sur la majeure partie de l'Asie du Sud Est au debut du dernier millenaire, et qui recouvrait notamment toute cette partie de la Thailande. De nombreuses ruines parsement donc la campagne de l'Isan, rappelant encore aujourd'hui les heures de gloire de l'empire Khmer.
Apres un court passage par Khorat, plus grande ville de la region, nous sommes arrives a Phimai, situee a quelques 60 km plus a l'Est, ou un complexe Khmer a ete magnifiquement restaure par le Departement des Arts thailandais. Prasat Phimai, construit a la fin du 10e siecle, precede d'un peu plus d'un siecle la construction d'Angkor Wat, mais possede deja les memes caracteristiques, en particulier la finesse et le style des gravures sur le toit du prang central de 28m de haut.
Moines passant sur le pont menant au complexe de Prasat Phimai Prang central de Prasat Phimai Une des 4 entrees du prang Sculpture de Bouddha dans le sanctuaire principal
La petite ville de Phimai possede une autre curiosite amusante : le plus grand banyan de Thailande se trouve ici. Vieux de 350 ans, il est tellement grand qu'il recouvre entierement une petite ile au milieu d'un bassin, constituant une veritable foret de branches et de racines appartenant a un seul et unique arbre.
Sai Ngam, plus grand banyan de Thailande

2 commentaires:

Dad a dit…

Dire que le banyan sacré de Nosy Bé nous semblait grand ! Ca ne nous empêchait pas d'y faire des offrandes et des voeux !
Dad

Maël a dit…

J'achète la maison !