25/04/2008

Darjeeling

Apres un peu moins d'un mois passe au Nepal, nous reprenions donc le chemin de l'Inde, un peu a contre-coeur il faut bien l'admettre : on n'avait pas trop envie de quitter ce pays apres les superbes moments qu'on y avait passes, et on n'avait surtout pas trop envie de revenir en Inde du Nord apres la derniere semaine cauchemardesque qu'on y avait vecue. Pour gagner la frontiere Est du Nepal, nous avions le choix entre 45 mn d'avion, certes un peu cheres, et 17h de bus sur les routes defoncees qu'on avait deja eu l'occasion d'experimenter entre Katmandou et Pokhara. Le choix a ete vite fait, vu le nombre de carcasses rouillees de bus et de camions que l'on peut voir sur le bord des routes, on a prefere jouer la securite plutot que l'economie, une fois n'est pas coutume. Apres un petit vol depuis Katmandou, nous avons donc rejoint Bhadrapur, petite ville situee non loin de la frontiere indienne. Deux courts trajets sur le toit d'un bus plus loin, nous traversions a pied le pont materialisant la frontiere proprement dite et nous retrouvions devant l'officier de l'immigration indien, aussi accueillant qu'une porte de prison. Pas de doute, on etait de nouveau en Inde du Nord ! Apres un nouveau trajet en bus, puis un autre en jeep, assez long celui la, nous atteignions enfin notre destination a la nuit tombee, au terme d'une journee epuisante, la celebre Darjeeling, sur les contreforts de l'Himalaya, au milieu des plantations de the.
Darjeeling, dans les brumes
Malheureusement, la chance n'allait pas vraiment nous sourire puisque nous n'allions pas voir le soleil des 4 jours que l'on allait passer a Darjeeling. La ville est continument restee enveloppee dans un epais voile de brumes et de nuages, nous privant des superbes vues sur le Kangchenjunga (3e sommet le plus haut du monde apres l'Everest et le K2) auxquelles on s'attendait. Il y avait tout de meme de quoi nous occuper a Darjeeling. Nous avons commence par visiter le zoo himalayen et le celebre Himalayan Mountaineering Institute attenant, cree en 1956 notamment par Tenzing Norgay, juste apres son ascension victorieuse de l'Everest avec Sir Edmund Hillary. Cet institut forme depuis des dizaines d'annees les meilleurs mountaineers indiens, et il abrite maintenant un superbe musee sur l'Everest et l'histoire de sa conquete. Nous avons egalement visite plusieurs gompas (monastere tibetain) construits sur les collines environnantes, signe de la forte influence tibetaine qui s'exerce sur la region via le Sikkim, petit Etat indien autonome situe juste au nord de Darjeeling et frontalier avec le Tibet.
Yiga Choling Gompa, a Ghom, tout pres de Darjeeling
Enfin, nous nous sommes balades dans les fameuses plantations de the qui recouvrent les collines autour de Darjeeling et rendent la ville connue dans le monde entier. Nous avons aussi pu visiter une Tea Factory proprement dite, ou les feuilles de the sont faites secher puis laissees a fermenter afin d'obtenir les petites feuilles sombres que l'on trouve dans un sachet de the.
Plantations de the
Une Tea Factory : les feuilles sont ici faites secher
Apres ces quelques jours passes a Darjeeling, nous prenons aujourd'hui le chemin de Calcutta ou nous avons notre vol pour Bangkok dans la nuit du 27 au 28 avril. La premiere partie de notre sejour en Asie se termine : nous allons quitter le sous-continent indien pour rejoindre l'Asie du Sud Est, c'est un petit peu comme si l'on changeait de continent...

1 commentaire:

Dad a dit…

Ne vous plaignez pas trop, en 6 semaines en Inde, vous n'aurez pas eu beaucoup de pluies.
Et puis, il en faut bien pour arroser ces magnifiques plantations et nous fournir notre 'tea-time' !
Bonne route !
Dad