01/03/2008

Jodhpur, the blue city

Apres Jaisalmer, la cite doree, nous sommes passes par Jodhpur, la cite bleue. Jodhpur est dominee par l'incroyable fort de Mehrengarh, probablement le plus grand que l'on ait visite pour le moment. Il fut fait construire en 1459 par Rao Jodha, maharaja du clan Rajput des Rathores, un clan rival des Bhatis de Jaisalmer. Il surplombe Jodhpur du sommet d'une petite colline et ses remparts atteignent par endroit une hauteur vertigineuse.
L'entree du fort de Mehrengarh
Les nombreuses salles du palais ont ete magnifiquement restaurees, rendant toute sa gloire au somptueux mariage d'art perse et Rajput realise ici.
Le plafond du Phul Mahal (the Flower Palace) Takhat Vilas, appartements du Maharaja
Moti Mahal (the Pearl Palace), les appartements des dames de la cour
Magnifique vue sur Jodhpur depuis le haut des remparts
Apres cette tres belle visite de Mehrengarh, nous nous sommes rendus au Jaswant Thada, un superbe memorial tout de marbre blanc erige en l'honneur d'un des grands maharaja du clan Rathore. Les coupoles, domes et cenotaphes de marbre, parfois si finement taille qu'il en est presque transparent et laisse passer la lumiere du soleil, rappellent fortement l'art Moghol de Delhi ou Agra.
Le memorial de Jaswant Thada Les cenotaphes de marbre blanc dans la cour exterieure
Apres ce court passage a Jodhpur, et avant de rejoindre Udaipur, souvent qualifiee de Venise de l'Inde (...), nous avons fait un court crochet par Mont Abu, une station de montagne tres appreciee par les Indiens qui viennent y passer le week end, loin de la pollution et de l'agitation des villes. Mont Abu est situee autour d'un petit lac, au sommet d'un plateau qui domine d'un peu plus de 1000 m les plaines desertiques du Rajasthan en contrebas. Le principal interet de Mont Abu, en dehors de son calme, est la presence de deux fabuleux temples Jains, comme souvent tout de marbre blanc. Lors de la construction de ces temples, les sculpteurs etaient remuneres a la quantite de poussiere de marbre qu'ils recoltaient chaque jour, les poussant a realiser un travail d'une finesse proprement hallucinante. Malheureusement, il etait interdit de prendre des photos, cela ne nous a pas empeche de rester de longues minutes a contempler ce chef d'oeuvre d'architecture Jainne. Nous sommes aussi montes au point le plus haut du Rajasthan, a quelques 1721 m, rien de bien impressionnant. Enfin, nous avons visite un petit temple dedie a Shiva, ou de nombreux couples de jeunes maries Hindous se rendent pour recevoir une benediction pour leur mariage, et ou l'on peut voir le gros orteil de Shiva, sous la forme d'une intrigante pierre parfaitement spherique.
La tranquille ville de Mont Abu, autour du Nakki Lake
Deux jeunes maries, au temple dedie a Shiva

3 commentaires:

Pierre a dit…

Pourquoi les photos sont interdites? (j'ai entendu que c'est interdit au Taj Mahal aussi). Est ce le meme principe que dans les églises chez nous?

Eddy a dit…

Au Taj Mahal c'est pas du tout vrai, on peut prendre des photos partout. Aux temples Jains de Mont Abu par contre c'est comme ca, comme dans d'autres temples hindous notamment. C'est juste une question de respect de leur foi je pense, a certains endroits c'est autorise, a d'autres non...

Anonyme a dit…

et euh... on sait pourquoi la ville est si bleue? une croyance ou une valeur symbolique du bleu? un pigment local?
(annael)