11/03/2008

Hampi

Hampi est un petit village situe a l'interieur des terres, a mi chemin entre Goa et Chennai, qui fut pendant plusieurs siecles autour des annees 1500 la capitale de l'empire Vijayanagar, alors a son apogee. Ce puissant empire hindou regnait alors sur une grande partie de l'Inde du Sud, et sa domination n'etait contestee que par le sultanat de Bahmani, empire musulman cette fois. La rivalite et les guerres meurtrieres qui s'ensuivirent entres les Vijayanagar et les Bahmani affaiblirent considerablement ces deux empires, les rendant finalement vulnerables a l'avancee des Moghols depuis le nord de l'Inde. Hampi fut desertee et sombra peu a peu dans l'oubli, avant que le tourisme ne la rappelle a la memoire des Indiens. De nombreuses ruines temoignent aujourd'hui de la glorieuse epoque de l'empire Vijayanagar, epoque a laquelle Hampi comptait plus de 500 000 habitants et s'etendait sur pres de 650 kilometres carre. Toutes ces ruines sont parsemees au milieu d'un incroyable paysage constitue de grands rochers de granit rose qui jonchent la plaine alentour, entre les rizieres et les plantations de bananiers. Le site est naturellement inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, mais malheureusement, les tentatives de restauration et travaux entrepris n'ont pas le succes escompte et les ruines se deteriorent d'annees en annees.
Nous avons commence, des notre arrivee, par visiter le grand temple de Virupaksha, situe dans le village et qui est encore lieu de culte. Dans ce vieux temple, construit en 1442, Lakshmi, un gentil elephant, donne gracieusement sa benediction aux touristes de passage.
Le temple de Virupaksha
La benediction de Lakshmi Coucher de soleil sur Hampi
Nous avons ensuite fait le tour des autres ruines situees autour du village.
Temples situes sur la colline Hemakuta, au dessus d'Hampi Temple dedie a Ganesh, le dieu a tete d'elephant
Impressionnante statue du dieu dont on a oublie le nom
Les anciennes etables a elephants, fantastiques montures de guerre Le Lotus Mahal
Le temple Vittala... ... et son fameux chariot de pierre
Nous nous sommes egalement rendus a l'ancienne ville fortifiee d'Anegundi situee de l'autre cote de la riviere Tungabhadra. Pour la traverser, comme le pont est hors d'usage, nous avons du prendre une espece de minuscule coquille de noix laissant entrer l'eau a une vitesse effrayante et qui effectue neanmoins la navette entre les deux bords, faisant meme passer les motos...
Difficile de franchir le pont, meme avec un bon rickshaw...
Notre super radeau, pret pour le Vendee Globe
Apres cette etape, malheureusement un peu courte, a Hampi, nous reprenons la direction de la cote Est et du Tamil Nadu, que nous devrions rejoindre des demain soir pour y passer quelques jours, avant notre grande remontee plein Nord en direction du Nepal.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

coucou eddy, je viens de rentrer chez moi et voilà que vous êtes déjà à l'autre bout du monde en tout cas toujour des supers photos qui font rêver, profitez en bien, bisou à bientôt

sylvia a dit…

j'ai envoyé un message mais j'ai un peu perdu l'habitude, alors c'est pas sur qu'il arrive, mais en tout cas à ce que j'ai pu voire c'est toujour un merveilleux voyage, voilà je t'embrasse à bientôt

Eddy a dit…

Merci beaucoup pour ton commentaire, j'espere que tu vas mieux et que tu te remets bien ! A bientot, bises

Maël a dit…

Ramène cet éléphant! Je le veux!