09/01/2008

Torres del Paine - Glaciar Grey

Le Glaciar Grey est un spectaculaire et immense glacier qui descend directement du Campo de Hielo Sur, et qui se jette dans le lac du même nom. Le sentier pour atteindre le Refugio Grey nous fait longer le lac, nous offrant progressivement de superbes vues sur le glacier.
Lago et Glaciar Grey
Après quelques longues heures de marche, heureusement facilitées par le fait que le vent, de face, est assez faible ce jour là, nous arrivons à notre campement, à quelques centaines de mètres seulement du glacier.
Glaciar Grey vu depuis le Refugio Grey
Le lendemain, nous laissons notre tente et nos gros sacs au campement, et nous partons pour la journée en direction du col John Gardner, situé à un peu plus de 1000m d'altitude. Le chemin nous offre tout le long de magnifiques vues sur le glacier, qu'il surplombe à flanc de falaise.
Glaciar Grey, toujours !
Après une montée très raide dans la forêt, nous finissons par déboucher sur le col, mais la vue est malheureusement un peu gâchée par les nuages et la pluie.
Vue depuis le Paso John Gardner
Nous ne nous attardons donc pas trop et reprenons la direction de notre campement, où nous pouvons enfin nous reposer un peu après cette très longue journée de marche. Le lendemain, nous partons en direction de notre destination suivante, la vallée du Pingo, mais malheureusement, après quelques heures de marche, nous nous rendons compte que les conditions météo ne cessent de se dégrader, et nous décidons finalement de ne pas nous entêter et de rentrer à Puerto Natales... Après de très longues heures à travers les steppes patagoniennes, sous les averses mais heureusement avec le vent dans le dos, nous finissons par gagner l'administration du Parc, d'où doit partir notre bus. Nous aurons la chance d'avoir entre les gouttes quelques derniers apercus du massif Torres del Paine avant notre départ.
Massif Torres del Paine
Le Parc est très beau, mais comme partout au Chili, cela reste excessivement cher pour ce que c'est, étant donné que le temps ici est très similaire à celui de l'Ecosse, et donc qu'il fait très rarement beau temps, même en plein été. Ce n'est pas toujours très gratifiant de marcher dans ces conditions, même s'il ne pleut pas non plus énormément, rien à voir avec Yunga Cruz par exemple, mais suffisamment en tout cas pour que les nuages bouchent les vues et masquent les sommets. On est également en droit de se demander où passent les quelques 6 millions de dollars US récoltés chaque année à l'entrée du Parc, visiblement ni dans l'entretien des sentiers, ni dans celui des campements en tout cas... Nous sommes donc aujourd'hui de retour pour la dernière fois à Puerto Natales et nous nous reposons un peu après ces rudes journées de marche. Nous quittons demain le Chili, sans regret, et c'est même avec joie que nous allons regagner l'Argentine, pour nous rendre à Calafate, non loin du Parc National Los Glaciares et de l'imposant glacier Perito Moreno.

3 commentaires:

Pierre a dit…

Eddy, petit conseil : parle pas trop de rugby avec les Argentins tu vas t'enerver :)

Dad a dit…

Il y a de quoi raffraichir le pastis, rapportez quelques glaçons !!! Superbes photos et belle aventure !
Bon séjour en Argentine.
Dad and Mum + Mounette

Cinco Tierras a dit…

Wow!

Meme si on a deja vu le Perito.
La balade au bord du Grey a l'air vraiment sympa, on a hate de pouvoir bientot un peu marcher la bas!

ciao
Laurence & Tristan
Cinco Tierras