07/12/2007

Tupiza

Après le froid et la hauteur de Potosí, nous sommes descendus de quelques milliers de mètres pour rejoindre Tupiza, un petit village tout au Sud de la Bolivie, non loin de la frontière argentine. Changement radical de climat, ici il fait très chaud et le soleil n'est pas perpétuellement caché par les nuages. L'attrait de Tupiza réside dans les multiples canyons et quebradas désertiques qui entourent la ville. Pour les explorer, nous avons opté pour une sorte de triathlon, puisque nous avons passé 1/3 de la journée à vélo, 1/3 en jeep, et le dernier 1/3 à cheval. Le moins que l'on puisse dire est que l'on n'a pas été déçus. Le circuit a été très bien pensé par l'agence, nous avons vu des paysages sublimes sous un ciel que seuls quelques petits nuages blancs venaient ternir, et les différentes activités que l'on a pratiquées nous ont beaucoup plues. Même le cheval, que l'on craignait beaucoup étant donné que l'on était aussi bien l'un que l'autre jamais montés sur ces bêtes là ! Finalement ce n'est pas si effrayant, et ce n'est même pas si incomfortable que ça, le plus agréable restant sans conteste le galop. A se promener de la sorte dans des canyons remplis de cactus, à dos de cheval, on se serait presque pris pour des cowboys ! Voici quelques photos qui illustrent bien la beauté des paysages que nous avons observés.
El cañon del duende

Toroyoj

Valle de los Machos
El cañon del inca
El cañon de bellas
Malheureusement, nous ne pouvons pas nous attarder plus longtemps à Tupiza, et dès demain, nous partons pour Uyuni. D'Uyuni, nous partirons samedi pour faire le circuit du salar, durant lequel nous tenterons probablement l'ascencion du Volcan Licancabur, qui culmine tout de même à 5960m ! Aux dernières nouvelles, il semblerait qu'il ait pas mal plu et qu'une fine couche d'eau recouvre le salar, reflétant à la perfection le ciel au dessus. Nous sommes impatients de voir cela !

5 commentaires:

Dad a dit…

Tu parles d'un triathlon, y en a les 2/3 qui sont faits sans effort, à part le dos et les fesses !
Bon, pour le volcan, va falloir se le peler quand même ! Et maintenant je vais faire petit avec notre liste des plus beaux sommets ; "almost 6000m, I can no longer compete !"
Dad

Renaud a dit…

Prenez un escabot au moins, faites peter un 6000. Bonne balade et gare au cactus.

Eddy a dit…

On y a pensé a l'escabot, mais la je crois qu'il va carrement falloir monter une grande echelle -_- Font chier ces 40m !!!

Anonyme a dit…

Mon prof de flute de pan, qui m'a surprise devant votre blog, demande si vous pouvez rapporter tout ce que vous trouvez comme CD de musique folklorique (sayas, cuecas, huaynos, sikuris,...) : il achète tout, et je me porte caution (pas d'arnaque en vue!)
MC (l'ex-collègue de Dad)

Eddy a dit…

Aïe on vient de quitter les Andes, on redescend vers les régions plus cotieres et en plus on a quitté la Bolivie où on en trouvait pas mal... On essaiera d'en trouver au Chili mais ca sera plus dur !