15/12/2007

San Pedro de Atacama

On aurait pu intituler ce post "San Pedro ou l'incroyable retour à la civilisation". Indéniablement, et d'autant plus après le salar, la Bolivie est inoubliable mais quel plaisir de retrouver des routes asphaltées avec des rails de sécurité dans les virages de montagne. Nous voilà à présent au Chili et plus précisement à San Pedro de Atacama. Le pays est plus riche que son voisin du nord-est et c'est avec joie que nous retrouvons un peu de confort. A part ça, San Pedro laisse un petit goût amer après les splendeurs de la Bolivie, nous avons eu à plusieurs reprise l'impression de revivre une pâle copie du Salar, mais de bonnes surprises subsistent encore. L'une d'entre elles est Alain Maury. Alain Maury est un français passionné d'astronomie. Il a longtemps travaillé dans les équipes de détection des astéroïdes en france avant de partir pour les Etats Unis. Après un séjour en Californie, il part observer et photographier les étoiles au Chili. Aujourd'hui, il a monté sa propre agence et montre les différentes étoiles, constellations, nébuleuses, amas d'étoiles et galaxies aux touristes de passage (dont Cameron Diaz !). Nous avons passé une nuit en compagnie de cet homme passionné et passionnant. Les deux heures d'observations sont passées très vite, la qualité des observations et des commentaires fut un grand plaisir.
Photo de la lune (prise avec nos appareils !)
San Pedro est une oasis au milieu du désert le plus aride au monde (c'est le seul sur Terre où l'on peut trouver des zones entières dépourvues de bactéries). Il pleut très rarement ici mais les précipitations conséquentes et l'inlassable travail d'érosion du vent ont façonné des paysages lunaires dans les environs. Nous sommes partis dans la Valle de la Luna pour le coucher de soleil. Nous avons pu visiter la Valle de la Muerte avant d'arriver au mirador.

Paysage Atacamenien

La Valle de la Muerte avec Laurence et Tristan
Le Licancabur, encore et toujours ...
Le lendemain, nous sommes allés voir les Geysers de Tatio. Pour cela nous sommes passés par une agence. Le tour a très bien commencé avec seulement 45 min d'attente à 4h du matin dans le froid (on sent encore que la Bolivie est toute proche). Puis nous sommes parvenus à des premiers "Geysers" ou plutôt fumerolles. Mais apparement notre guide était préssé de nous faire partager l'incroyable petit déjeuner composé d'une tasse de thé et d'un sandwich (deux tranches de pain et une de fromage). Nous avons donc passé seulement 10 min au milieu d'un champs de fumerolles, avant d'entendre de la bouche du guide : "Allez Chicos, c'est l'heure d'aller à la piscine". Apparement on était les seuls choqués, car évidement quant on est un touriste qui se respecte on paie pour une visite de geyser pour passer son temps à faire trempette dans de l'eau thermale avec un masque de boue sur la tête. C'est donc seuls que l'on est allé voir les vrais Geysers, ceux à plus de 40 secondes de marche (un obstacle majeur dans la norme des tour atacameniens). Les projections d'eau étaient au rendez-vous, enfin nous avons pu admirer les geysers les plus hauts (en altitude pas en hauteur de jet) de la planète.
Geyser du Tatio

Le tour était fini pour nous mais nous ne le savions pas encore. En effet, la suite du tour consistait en une succession d'arrêts inutiles et surfaits dont le plus grotesque fut le tout dernier où on nous a laché dans un village aseptisé construit de toute pièce pour les gringos où le seul intérêt était d'acheter à prix d'or une vulgaire brochette de Llama (n'oublions pas qu'il s'agissait d'une visite de Geyser à la base).

Après le Salar et les somptueux paysages boliviens, autant dire qu'on a été plus que déçus par San Pedro, qui ne présente que très peu d'intérêt à nos yeux. Heureusement, ce n'était qu'une courte étape de transition avant la deuxième partie de notre voyage en Amérique du Sud. En effet, nous prenons le bus ce soir pour Santiago, la capitale chilienne, nous quittons les Andes péruviennes et boliviennes, et nous devrions être en Patagonie dans moins de 10 jours, en espérant que ce sera moins surfait qu'ici ! On va enfin goûter au confort réputé des bus chiliens, pour le prix on est effectivement en droit de s'attendre à beaucoup mieux qu'en Bolivie !!

11 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai admiré les photos et les textes. Quelle volonté pour arriver au sommet ! Vous avez dû en baver. Je pense beaucoup à vous. Bisous.
Mounette

sylvia a dit…

Tout simplement impressionnant... j'aimerais bien être à la place de Russel pour voire tout ça, sans trop de fatigue biensur, bon courage à vous 2, bisous à bientôt
sylvia

cousin a dit…

dis donc poupinette jaimerai savoir ac ki tu dors ss la tente? je sis jaloux!!!
ton corps me manke

Cincotierras a dit…

Salut vous 2,
Bien arrivés dans le New York chilien...???
Salta est la ville idéale pour se reposer et préparer la suite du voyage (beurk). Quel est le site que vous avez utilisé pour les horaires des bus?
Ciao chicos
Tristan et Laurence

Eddy a dit…

Coucou à vous ! On est bien arrivés a santiago, qui en ce moment nous fait beaucoup penser à Madrid au mois de Juin ! C'est aussi assez sympa pour se reposer, rien à voir avec Lima ou La Paz... Pour la suite de votre voyage, nous on a pas mal utilisé ce site :
http://www.todocalafate.com/english/elcalafate_buses.php
Les horaires indiqués ont l'air à jour et à peu près fiables, après on peut pas le garantir non plus, on vous dira ça d'ici une dizaine de jours^^ Yohann vous enverra rapidement un mail un peu plus détaillé (j'ai pas votre adresse mail sur moi !).
A bientôt sur les routes patagoniennes j'espère !!

AMarie and Co a dit…

Bonjour à tous les 2, mais ce message s'adresse plus spécialement à Poupinette à qui nous souhaitons un Joyeux Anniversaire. Reviens nous entier et avec de superbes souvenirs.Les photos sont magifiques; on aimerait y plonger la tête dedans pour venir vous rejoindre. Dommage que l'on ne puisse pas les agrandir.Grosses bises

Anonyme a dit…

Nous te souhaitons un joyeux anniversaire, nous suivons à la trace tes pérégrinations! les photos sont magnifiques, passes de bonnes fêtes de fin d'année et à bientôt sur la toile!!!!

grosses bises
fifi, jackie, juju, ...
hasta la vista muchachos!!!

bisousssssssssss

Perrine a dit…

Joyeux anniversaire yohann! Continue à balader Russel de partout, et à nous faire partager ce beau voyage! A bientôt!

Loïc a dit…

salut poupou! Je voulais juste te souhaiter un bon anniversaire.
A bientôt.

marie a dit…

BON bon, étant overbookée, je n'ai pas le temps de lire tes magnifiques commentaires illustrés de superbe photos; mais qui sais un jour peut être quand viendra le temps des cadeaux et des grasses matinées . . .^^
Tu remarqueras que je prends quand même le temps de te souhaiter un bon anniversaire ptite poupinette chérie.
En ce moment je pense bien à toi, grâce à la chanson des wriggles ^_^
Reviens nous vite quand même, j'ai l'impression que Pierrot et en manque profond là.
hasta pronto bizouxxx
Mariette

Mamie Pingon a dit…

Eddy, c'est un très grand plaisir de pouvoir te suivre tout au long de ton périple. Vous nous faites vivre votre fabuleux voyage et c'est sensass, même si pour vous c'est quelquefois la galère, surtout pour Russell !
Bonnes fêtes à tous les deux et grosses bises.
Mamie